Publication initiale le 31 janvier 2021. Mise à jour le 26 avril 2021.

Ce supplément est une révision de classe de personnage : le Rôdeur.

Devenez le nouveau maître des étendues sauvages !

Ce n’est pas la première fois que nous vous proposons une classe chez Scribes & Dragons, mais cette fois-ci il s’agit plus exactement d’une réécriture d’une des classes d’origine de la cinquième édition : le rôdeur.

L’auteur ne s’est pas contenté de revoir la classe dans ses mécaniques mais lui apporte également neuf archétypes*, dont une réécriture du chasseur et du maître des bêtes.

Ci-après vous pourrez cliquer sur les liens pour consulter leur description en ligne sur le site GM Binder ou télécharger le PDF :

Pour des questions techniques qui nous échappent, il est conseillé d’utiliser le navigateur Chrome pour la visualisation en ligne.

*Addendum : Le terme consacré pour les archétypes du rôdeur est justement, archétype, contrairement aux écoles du magicien ou aux traditions monacales du moine. On retrouve parfois le terme de conclave et j’ai personnellement proposé idéal. Qu’en pensez-vous ?

Lama pas fâché

Cette révision est le fruit du travail de LaserLlama. Il diffuse la plupart de ses projets via reddit notamment, et il dispose également d’un Patreon. Il est plus que probable qu’à l’avenir d’autres projets de LaserLlama soient proposés au travers de la newsletter.

LaserLlama dispose également d’un Patreon, si jamais vous souhaitez le soutenir :

Une révision nécessaire

J’entretiens une relation particulière avec cette classe, depuis mes premières parties de Donjons & Dragons en 2004-2005. Celle-ci m’a toujours énormément attirée mais, les années et l’expérience augmentant, j’ai fini par comprendre les défauts inhérents qu’elle possédait, dans sa version 3.5 ou dans l’actuelle cinquième édition.

Mon principal grief porte sur son absence d’une mécanique propre et universelle, qui puisse s’appliquer dans n’importe quelle situation. Certes, le rôdeur original a des aptitudes intrinsèques, mais aucune n’apparaît comme pleinement indissociable, comme la métamagie de l’ensorceleur, la transformation animale du druide ou l’attaque sournoise du roublard.

C’est pourquoi cette révision proposée par LaserLlama a fait autant mouche chez moi, car elle corrige au travers des techniques de survie ce problème de l’aptitude indissociable, tout en conservant l’aspect versatile de la classe de base. Par ailleurs, la proposition concernant l’aptitude ennemi juré est bien plus intéressante que toutes les propositions faites par Wizards of the Coast jusqu’ici.

Un de mes premiers travaux de créateure amateure a été justement de travailler sur une révision du rôdeur, mais aujourd’hui je constate que je n’arriverai jamais à un résultat aussi intéressant…

Je termine en vous souhaitant bien entendu une bonne lecture mais aussi en remerciant très chaleureusement Gaspard et Florent pour respectivement la traduction et la relecture de ce supplément.

Catégories : Traduction

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *